histoire

Bernard de Montgaillard

second fondateur d'Orval


Bernard de Percin de Montgaillard (1605-1628)
sera le plus illustre des abbés d'Orval


En 1605, par une dérogation unique dans l'histoire d'Orval, l'archiduc Albert choisit le nouvel abbé en dehors du monastère.  Ancien feuillant originaire de Gascogne, prédicateur du roi Henri III à Paris, puis fougeux ligueur, devenu par la suite prédicateur des Archiducs à Bruxelles et prélat à Nizelles, Montgaillard réussit à se faire donner la crosse d'Orval malgré l'opposition des religieux.  Se voyant refuser l'entrée, il revient avec main-forte et commissaires qui le mettent en possession du monastère au nom de l'archiduc malgré les pretestations de la communauté.  Celle-ci compte alors vingt profès.

Personnalité exceptionnelle, Montagaillard gagne peu à peu l'estime et la confiance des moines.  Administrateur modèle, il redresse et accroît le temporel, reconstruit censes et moulins, restaure les bâtiments conventuels et surtout, il rétablit la discipline monastique.  Dans tout les domaines, il déploie une activité incroyable et imprime à l'abbaye une vie qu'elle n'a jamais connue, ce qui luivaut, dès sa mort, le titre de "second fondateur d'Orval".

∧ top