Esprit

" Heureux les fils de saint Benoit qui sont tous ensemble avec lui ! Heureux le disciple secret, de qui sans parole émane, comme quelqu'un qui dit oui, le consentement de la paix ! Heureux qui loge Dieu dans son coeur, et dont toutes les pensées vers lui reviennent sept fois par jour, ainsi que les moines au choeur ! "

Paul Claudel, Hymne de saint Benoît


Vie communautaire


Après la prière et le travail, le troisième élément caractéristique de notre vie est sa dimension communautaire. Devenir moine, c'est devenir un frère parmi d'autres frères, dans une communauté de vie où l'on s'engage pour toujours, par le voeu de stabilité. C'est dans le milieu fraternel d'un monastère déterminé que nous sommes invités à grandir dans le don de notre vie à Dieu, dans l'obéissance, la pauvreté et la chasteté. Cette vie ne va pas sans un profond renoncement à soi-même. Mais ce dépouillement assumé librement conduit à la joie : de génération en génération, les moines ont aimé reprendre ces mots d'un psaume: "Voyez comme il est bon, comme il est doux d'habiter en frères tous ensemble."

Un frère élu parmi les frères assume la charge d'abbé. Père spirituel de la communauté, il tient dans le monastère la place du Christ. Il veille à garder dans l'unité des frères bien différents et à stimuler entre eux la vie de communion et de partage. Il rencontre personnellement chacun, pour l'écouter et pour lui confier sa tâche propre au service du corps communautaire.

∧ top